Le compteur communicant fait parler des deux côtés de la Manche… et ça peut coûter cher.

Le compteur communicant Linky fait beaucoup parler en France avec comme dernier point d’orgue l’émission Envoyé Spécial jeudi 14 juin intitulée « Révoltés du Linky ».

Le compteur communicant répond à une exigence européenne de développement des énergies renouvelables. L’intermittence et l’imprévisibilité de la production éolienne et photovoltaïque imposent en effet de connaitre précisément et en temps réel la consommation et cela passe par la pose de compteur de nouvelle génération sur l’ensemble du système électrique européen. Pour autant, certains pays comme l’Allemagne ont choisi de renouveler très progressivement les compteurs [ un peu comme si l’Allemagne comptait sur les autres pour protéger l’équilibre du système électrique ].

De son côté, le Royaume-Uni a fait un choix comparable à celui de la France avec une politique de renouvellement des compteurs volontariste.sans-titre

Mais si le choix est comparable, l’attitude est différente. Quand en France, le ministère compétent de la Transition Écologique et Solidaire tourne autour du sujet et n’est pas très engagé vis à vis du projet Linky porté par Enedis. Le Royaume-Uni pour sa part s’engage et fait le boulot pour que la cadence soit tenue.

Très concrètement, le gouvernement avec le régulateur anglais ont tout récemment décidé de pénaliser EDF Energy (filiale à 100% d’EDF) de 350 000 Livres Sterling (soit 400 000 €). Cette pénalité est due à un retard pris par EDF Energy dans le rythme de pose (25 000 en retrait par rapport à 600 000 déjà posés). En réponse, EDF Energy a dit les difficultés pour suivre le rythme notamment du fait d’une acceptabilité faible de la part des clients.

A ce jour, le régulateur continue de responsabiliser les fournisseurs en matière de déploiement des compteurs et qu’il les tiendrait comme responsable de tout retard avec des pénalités pouvant aller jusqu’à 10% du chiffre d’affaires.

Notre conclusion est que les gouvernements (tant français qu’anglais et probablement au-delà) « se la jouent facile » en ayant d’une certaine façon imposé le compteur communicant mais en se déchargeant de toute responsabilité en cas de problème. L’énergie est un sujet qui semble faire peur aux politiques, à tout le moins les inquiète.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s