Un moment vraiment particulier quand Elisabeth Borne dit à l’Assemblée Nationale : « EDF vend son électricité à perte… à terme ». Un lapsus terrible.

Lors de l’audition de la ministre par la Commission des Affaires Economiques de l’Assemblée Nationale le 30 avril dernier, il s’est passé ce moment toujours particulier du lapsus révélateur. Madame Borne souhaitait préciser les risques liés à la volatilité des prix de l’électricité avec une maitrise réelle du sujet (on a connu bien pire comme… Lire la suite Un moment vraiment particulier quand Elisabeth Borne dit à l’Assemblée Nationale : « EDF vend son électricité à perte… à terme ». Un lapsus terrible.

Quand l’état s’appauvrit et que certains font fortune.

Les Echos nous donnait hier à réfléchir sur « les fragilités profondes d’EDF et d’Engie ». Le quotidien économique fonde son constat sur le cours de bourse des deux « fragiles » géants de l’énergie et sur les analyses d’agences de notation. Sincèrement, on sera d’accord avec lui, la situation financière actuelle des deux entreprises où l’état est actionnaire… Lire la suite Quand l’état s’appauvrit et que certains font fortune.

Il y a des transitions énergétiques qui en sont et d’autres qui sont précisément l’inverse de ce qu’elles prétendent incarner. Exemple avec la Suède et la Belgique.

La Suède vient de sortir COMPLEMENT du charbon, c’est à dire qu’elle utilisait il y a encore quelques jours du charbon pour faire de l’électricité et … c’est fini depuis quelques jours seulement. Ainsi, la Suède est dans une situation relativement proche de celle de la France avec un mix essentiellement axé sur le nucléaire… Lire la suite Il y a des transitions énergétiques qui en sont et d’autres qui sont précisément l’inverse de ce qu’elles prétendent incarner. Exemple avec la Suède et la Belgique.

L’énergie, c’est pas la même chose selon qu’on écoute Jancovici, Hulot, Pouyanné. Mais si on se fie aux documentaristes Michael Moore et Jeff Gibbs, c’est un business sans foi ni loi.

Hier soir, Youtube a mis en ligne l’intégralité du documentaire réalisé par Jeff Gibbs et produit par Michael Moore, « Planet of the Humans ». Comme le confinement contribue à me faire perdre un peu mes repères temporels, j’ai occupé une partie de ma nuit à regarder ce documentaire du fameux Michael Moore. Tout d’abord, accordons-nous sur… Lire la suite L’énergie, c’est pas la même chose selon qu’on écoute Jancovici, Hulot, Pouyanné. Mais si on se fie aux documentaristes Michael Moore et Jeff Gibbs, c’est un business sans foi ni loi.

Quand l’état se prend les pieds dans le tapis (du droit) en voulant faire « green » ou social…

La Convention Citoyenne pour le Climat nous l’indique assez clairement, l’état doit se préoccuper de la lutte contre le réchauffement climatique et de la protection des consommateurs les plus fragiles. Politiquement, il convient donc d’entendre ces attentes et d’y répondre. On peut reconnaître à l’ancienne ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie dans… Lire la suite Quand l’état se prend les pieds dans le tapis (du droit) en voulant faire « green » ou social…

Le sens du service public de certains producteurs d’électricité de l’éolien … est d’abord le sens de la recherche de l’argent public

La CRE vient de nous éclairer sur les pratiques de certains (proportion non marginale a priori) producteurs d’électricité éolienne. Comme le dit la CRE, les producteurs en question cherchent tout simplement à maximiser leurs marges. Mais ces marges, ces bénéfices sonnant et trébuchant, correspondent à de l’argent public, aux taxes que payent les citoyens y… Lire la suite Le sens du service public de certains producteurs d’électricité de l’éolien … est d’abord le sens de la recherche de l’argent public

Après la « vache à lait » qu’est l’ARENH pour les alternatifs, voici le détournement de la tarification du réseau au bénéfice de certains

Hier, nous abordions l’ARENH qui permet aux nouveaux fournisseurs d’électricité, plus vraiment des alternatifs tant ils sont capitalistiquement énormes (Total, Engie, Eni, …), de disposer du produit électricité sans risques, sans investissements capitalistiques et en plus à pas cher. Magnifique exemple d’une concurrence pure et parfaite ! (sic) Abordons maintenant la question du TURPE, le… Lire la suite Après la « vache à lait » qu’est l’ARENH pour les alternatifs, voici le détournement de la tarification du réseau au bénéfice de certains