Le 17 octobre 2020 … une matinée difficile pour le système électrique

En tout début de journée du 17 octobre 2020, les trains sont partis, les maisons et appartements étaient chauffés, les machines à café tournaient à plein. Et pourtant, il n’y avait pas, ou presque pas, de vent et bien sûr, pas encore de soleil.

Résultat des courses, les environs 130 GW de puissance photovoltaïque installée produisaient quasiment 0 MWh et les plus de 200 GW de puissance installée en éolienne laissent apparaitre une capacité de production d’environ 5% de la puissance installée.

Autant dire qu’il faut dans un tel moment trouver d’autres sources de production d’électricité. On a la réponse !

Du gaz pour le Portugal et les Pays Bas, du gaz et du nucléaire pour l’Espagne, la Belgique et la Grande Bretagne, du nucléaire pour la France et du charbon pour l’Allemagne et la Pologne.

Le bilan carbone de tout cela n’est pas brillant !!!

On voit d’ailleurs dans le post Linkedin ci-dessous tant le niveau de CO2 émis dans le processus de production de l’électricité (avec le code couleur) que l’absence de vent là où il y des éoliennes.

https://www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:6723093392718340096/

Sur ce sujet comme sur d’autres, nous devons regarder la vérité telle qu’elle est et reconnaitre que la décarbonnation de notre production d’électricité est complexe.

Pour contrôler nos émissions de C02, rendez-vous sur https://www.electricitymap.org/map

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s