Même les acteurs dignes de confiance et sans conflits d’intérêt concèdent que l’ARENH n’est pas la solution… à quoi d’ailleurs ?

L’Usine Nouvelle vient de titrer que pour EDF l’ARENH est un fardeau mais que finalement, ce n’est pas un fardeau uniquement pour EDF.

edf3

Sur l’ARENH, reconnaissons que ces derniers mois, on a assisté à du grand « n’importe quoi ? ».

Les fournisseurs alternatifs à EDF ont souhaité d’abord « déplafonner » les volumes d’ARENH mis à disposition. Plutôt que d’affecter 150 TWh sur les plus de 400 issus du nucléaire historique, les concurrents d’EDF ont réclamé de disposer de 150 TWh. Pourquoi pas 300 ou 350, allez savoir.

Et on les a entendu hurler à la concurrence déloyale alors même qu’ils concurrencent leur premier fournisseur. Un truc de fou comme on disait plus jeune. Les fournisseurs alternatifs ont quand même réussi à porter leurs revendications à l’assemblée nationale avec un lobbying très puissant.

Et puis, patatras, les contrats ARENH ne sont plus intéressants, les prix de l’électricité sur le marché sont tombés, ils ont dégringolé même avec la crise sanitaire.

ET là, les mêmes fournisseurs alternatifs ont demandé d’abord au régulateur puis à la justice commerciale qui leur a donné gain de cause de ne pas honorer le contrat d’achat qu’ils avaient signé et qu’ils pointaient pourtant initialement comme malhonnête car trop mal servi en quantité.

Mais derrière ces anomalies concurrentielles profondes se glisse un autre problème que pointe l’Usine Nouvelle, c’est que l’ARENH maintient artificiellement l’électricité à un prix bas, voire très bas, et que ce n’est vraiment pas en ligne avec la transition énergétique.

Avec un tel mécanisme, on n’est pas incité en tant que consommateur à réduire sa consommation ou à investir pour la réduire encore plus. Et en tant qu’opérateur sur le marché de l’électricité, on n’est pas plus incité à investir dans de nouveaux moyens de production plus performant, l’ARENH est là pour assurer les fournisseurs de disposer en toute circonstance d’électricité par chère et abondante, sans risques et sans investissements.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s