Le drôle de jeu de dupes (?) entre le gouvernement et la Direction d’EDF.

Voilà quelques mois que l’état a signifié sa confiance renouvelée à Jean-Bernard Lévy… drôle de confiance.

En effet, plus le renouvellement du mandat de Jean-Bernard Lévy approche, plus on a le sentiment qu’il ne va pas être reconduit. Et pourtant, en février, on annonçait déjà le second mandat de PDG de J.B. Lévy. Le Monde titrait le 14 février 2019 que ce dernier avait obtenu le soutien d’Emmanuel Macron ce qui n’était JAMAIS arrivé depuis la fin des années 1980 avec Marcel Boiteux !!!

borne edf

Il faut être du secteur de l’électricité – voire d’EDF – pour comprendre la valeur de la comparaison. Etre mis en regard de Marcel Boiteux, c’est un sacre, reconnaissance absolue.

Et JBL l’a fait… encore que pas tout à fait.

Depuis plusieurs semaines, la communication entre EDF et son actionnaire (ultra) majoritaire laisse apparaître de fortes divergences.

Qu’on l’on soit sur la réorganisation d’EDF, la Programmation Pluriannuelle de l’Energie en général, la question du renouvellement du parc nucléaire en particulier. Que ce soit avec Matignon ou avec l’un des 3 derniers ministres de la Transition Ecologique et Solidaire, Le président Lévy est particulièrement chahuté.

Qu’il s’agisse des fameux 6 EPRs dont la presse se fait l’échos, tout comme les réseaux sociaux qui témoignent d’une forme de rejet par beaucoup de citoyens d’une forme d’arrogance de la part de l’entreprise.

En même temps, la ministre Elisabeth Borne fait un drôle de croche pied à J.B. Levy sur une décision qui n’appartient pas dit-elle au président d’EDF. Mais EDF qui accueille des représentants de l’état  au sein de son Conseil d’Administration n’a pas pu s’engager dans une telle démarche sans que l’exécutif ne l’ai au moins discuté voire probablement validé.

Pire, la même ministre vient de demander à EDF de travailler sur un scénario 100% Renouvelables. Wouahhh. Rappelons ici qu’aucun pays, aucune zone géographique de taille comparable n’a pu atteindre un mix électrique 100% Renouvelables … excepté la Norvège qui a des barrages plus que de besoin et l’Islande qui dispose d’un potentiel en géothermie « monstrueux ».

Mais pourquoi pas ? Pourquoi ne pas suggérer de demander un mix 100% Renouvelables avec des exportations à hauteur de … allez, 200 TWh ? Ou mieux, faire que chaque région soit 100% Renouvelables et autonome en électricité, un peu comme le propose la présidente de la région Occitanie, Carole Delga. Comme cela, on fera des économies de réseaux.

Franchement, ce n’est pas nous qui allons sauver le soldat Lévy avec son projet Hercule qui rime plus avec ridicule qu’autre chose. Mais alors qu’on représente l’état actionnaire, l’état stratège, l’état responsable, on ne laisse pas une entreprise et ses salariés dans de tels errements.

Il est encore temps de se reprendre et d’agir en responsabilités. On parle de l’approvisionnement en électricité de la France …

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s