Quand Tchernobyl est l’un des marqueurs de l’acceptation des faits

Il n’est pas une intervention sur le nucléaire sans qu’on entende que le gouvernement a menti sur la pollution radioactive de Tchernobyl quand il aurait dit que le nuage avait été bloqué à la frontière.

Sur ce point, je vous laisse prendre connaissance de cette analyse de Libération qui n’a rien d’un groupuscule pro-nucléaire et qui redit las faits.

Et tout le problème est là, restons sur les faits.

Trop souvent, on entend les uns et les autres contester les faits et accuser les opposants à son point de vue d’être à la solde des lobbies.

On peut, on doit dire les faits sans devoir être accusé de lobbying.

Un « twittos » a tellement bien résumé la situation absurde dans laquelle on se place parfois avec ce tweet :

tweet lobby

L’un des plus grands moteurs de fausses nouvelles, de « fake science » aujourd’hui relève du prix de l’électricité des différents moyens de production. On entend tout, que le solaire, l’éolien, le nucléaire, etc. doit nous permettre d’avoir une énergie peu chère et disponible. Certains vont même jusqu’à nous promettre un avenir meilleur grâce à la biomasse.

Nous allons à la CFDT tenter – la chose est ardue – de vous donner une lecture fiable rigoureuse et objective de ce que sont les vrais prix de l’énergie en général et de l’électricité en particulier.

 

A très bientôt avec #nofakescience

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s