Hercule, le projet du président d’EDF pas complètement enterré mais certainement pas au bout de son histoire.

Le président Lévy nous avait présenté en juin son EDF Bleu et son EDF Vert. Dès le départ, nous avions dit notre quasi-certitude que le projet ne se ferait pas comme Jean-Bernard Lévy l’avait imaginé.

Rectifions, Jean-Bernard Lévy a dit qu’il « rendra plus tard que prévu » sa recommandation sur l’évolution du groupe EDF comme demandé par le Président Macron … principalement pour sanctuariser/nationaliser l’exploitation du parc nucléaire et ainsi mettre en œuvre une nouvelle régulation du nucléaire.

Pourquoi une telle décision du président Lévy qui dit au président Macron qu’il doit attendre ? Selon EDF, c’est de la faute de la Commission Européenne qui tarde, la nouvelle commission s’entend, à s’installer et qui n’a pas rendu d’avis formel ou informel sur le projet Hercule.

images47LTCRY1

C’est toujours confortable de dire que c’est la faute à l’Europe.

En fait, il faut comme l’a fait Enerpresse dire que les salariés avec environ 50% de grévistes déclarés contre Hercule et que les autorités concédantes (propriétaires des réseaux de distribution) avec des déclarations très officielles sont clairement opposés à ce projet Hercule. Sur cette double-opposition, des salariés et des territoires, on peut clairement penser que l’état a « demandé » au président d’EDF de prendre du recul et d’attendre. Attendre probablement pour trouver avec les parties prenantes – dont les salariés ! – une meilleure réponse à la demande d’une sanctuarisation du nucléaire.

On peut se demander si le président Lévy a bien fait de confier ce projet à l’ancien DirCom de Thales et au sein d’EDF depuis 4 ans environ, cependant brillant diplômé de SciencesPo. Réorganiser EDF passe par une bonne compréhension des enjeux et des valeurs du secteur électrique. EDF est aujourd’hui un objet complexe qui ne peut être réorganisé sans s’interroger finement sur ce qui fait l’entreprise : son histoire, ses salariés, ses utilisateurs, ses actionnaires et bien sûr les citoyens (actionnaires et usagers).

En conclusion, nous sommes disponibles pour aider le gouvernement et la direction d’EDF pour mieux comprendre l’entreprise et les évolutions souhaitables ou possibles du système électrique.

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s