La FNCCR – Fédération Nationale des Collectivités Concédantes et Régies – perçoit maintenant avec acuité les bienfaits de notre système électrique « à la française »

Le congrès annuel de la FNCCR s’est ouvert à Nice avec un discours d’entrée du président Xavier Pintat sur la nécessaire solidarité sociale et territoriale.

EFx4FPVWwAEJ2kD

La FNCCR a longtemps été le meilleur ennemi ou le pire ami, c’est selon, du gestionnaire du réseau de distribution, de la DEGS « à l’époque » à Enedis aujourd’hui.

La FNCCR n’avait de cesse de réclamer toujours plus à Enedis pour les autorités concédantes et dénonçait la performance du gestionnaire de distribution.

Les choses ont évolué avec une FNCCR beaucoup plus consciente de la valeur d’un gestionnaire de réseau de distribution national.

Tout d’abord, on l’a souvent dit et prouvé, le réseau de distribution de l’électricité en France est performant. Les deux études réalisées à la demande des régulateurs Français et Belge le démontrent. Les coûts du duo Transporteur/Distributeur sont très compétitifs avec une efficience dans le haut du panier européen.

Mais, et on le constate de plus en plus souvent, les opérateurs RTE et Enedis apportent une véritable résilience sur l’accès à l’énergie avec un réseau très interconnecté, avec des équipes dédiées à l’intervention d’urgence sur tout le territoire (exemple : la FIRE – Force d’Intervention Rapide Électricité). Cette forme de mutualisation des moyens à maille France permet de disposer des meilleurs matériels et des meilleures compétences.

Par ailleurs, structurellement, RTE et Enedis permettent à la France de proposer à l’ensemble des concitoyens un accès à l’électricité sans discrimination. En effet, les deux opérateurs nationaux garantissent la péréquation tarifaire ET le principe du timbre-poste. En clair :

  • la tarification sur le principe du timbre poste : les tarifs sont indépendants de la distance parcourue par l’électricité
  • la péréquation tarifaire qui donne accès à l’électricité au même prix en tout point du territoire

Ce système quasiment unique au monde est la garantie d’une solidarité entre les territoires, entre les citoyens et avec une optimisation globale du système électrique saluée par la communauté des opérateurs [le monde entier consulte RTE et Enedis].

Lors de ce congrès, en ouverture, le président Pintat a d’ailleurs mis en garde sur « l’apparition des communautés énergétiques locales. Nous [la FNCCR] serons attentifs à ce que leur développement ne compromette pas la solidarité énergétique ».

En synthèse, et le président Pintat aurait probablement pu le dire, il faut donner aux territoires la possibilité de valoriser leurs actifs… mais il ne faut ni les isoler ni les opposer.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s