Une remarquable analyse du cabinet Colombus qui pose tout simplement les choses. Rapide analyse.

Colombus nous donne l’occasion d’avoir une vision large de la taxation de l’électricité et de ses causes.

Tout d’abord, reprenons le graphique que nous présente Nicolas Goldberg, consultant spécialisé Energies chez Colombus sur les réseaux sociaux.

taxes elec colombus

On voit en gros que les énergies renouvelables sont à l’origine d’une hausse sur trois et que c’est maintenant soutenable (EDF n’étant plus la seule « assiette » des taxes permettant de financer le développement des énergies renouvelables).

On voit ensuite que l’ARENH vient de rentrer dans la danse et que la grosse hausse de juin 2019 (6% environ) est liée à l’accès à la ressource.

Après, il apparait clairement que l’état a souffert d’amateurisme pour s’être fait retoquer à trois occasions.

Une dernière remarque sur le fond, les coûts de l’acheminement (TURPE – 08/2017) ne constitue pas un poste d’augmentation dominant. C’est l’occasion de reprendre les éléments de la CRE qui placent le coût de l’acheminement en France à presque 30% en dessous des coûts en Allemagne, toutes choses égalent par ailleurs.

Document à utiliser !!!

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s