Quand la façon de présenter les choses frise la tentative de manipulation

Consommer une énergie décarbonnée, c’est en cette drôle de campagne électorale pour les européennes un mantra qu’on ne peut ignorer.

Et les médias, les politiques ont comme réflexe de proposer de produire de l’électricité à partir d’éoliennes et de panneaux photovoltaïques – sans forcément considérer que la consommation d’énergie ne passe pas que par l’électricité.

Ceci étant dit, on a vu récemment une communication qui pour certains sème le doute et pour d’autres les rempli de certitudes.

Ainsi, Le Monde nous indique au travers de cette représentation :

evol emissions co2 europe

que les choses vont plutôt bien et que l’Allemagne est en fait le bon élève puisqu’elle a réduit ses émissions de plus de 5%. On doit donc en fit se convaincre que l’Allemagne a adopté la bonne démarche.

Et on a vu déferler des messages et autres avis sur les réseaux sociaux notamment qui n’ont pour seule conclusion que de vanter l’EnergieWende Allemande.

[Allez jeter un oeil sur mon article précédent – 350 milliards d’Euros pour presque rien comme résultat].

Mais on ne parle ici que d’évolutions. Le sportif qui passe de 15 secondes à 12 secondes au 100 m a amélioré sa performance de 20 % ! Chapeau. Un autre athlète que passe de 10 à 9 secondes n’a gagné « que » 10 % … mais on voit de suite lequel peut prétendre être champion olympique.

Parce que sur le CO2, l’Allemagne, malgré la réduction de ses émissions de CO2 n’arrive pas à sortir des énergies fossiles pour produire de l’électricité.

Regardons maintenant la production de CO2 issue de la production d’électricité.

emssions production

Pour bien comprendre, il faut regarder la légende de S. Huet qui nous donne vraiment à comprendre ici.

Si on se contente de quelques conclusions ici, c’est bien pour signifier que la France et les pays scandinaves sont très vertueux dans la faible contribution au dérèglement climatique tant les émissions de CO2 sont faibles … c’est aussi pour dire que la Pologne et l’Allemagne sont vraiment au delà des limites fixées par l’ambition européenne.

 

Pour faire la synthèse de ces deux présentations, l’une du journal Le Monde, l’autre d’un blog (un simple blog), c’est que :

  • l’Allemagne a réduit de 5,4% ses émissions de CO2 (au global) mais émet environ 470 g de CO2 par kWh produit.
  • la France n’a réduit que de 3,5% ses émissions (au global toujours) mais n’émet que 70 g de CO2 environ par kWh produit.

Chacun jugera mais il faut, mesdames et messieurs du Monde, faire preuve de rigueur, d’honnêteté et sortir d’un militantisme qui vous fait parfois sortir de la route de la rigueur scientifique.

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s