La protection de l’environnement est fort malheureusement souvent un prétexte pour « verdir » son lobbying industriel et souvent au détriment de l’emploi en France

Trois sources convergent pour nous expliquer ce qui semble après réflexion tellement évident.

La transition énergétique qui nous suggère de sortir des moyens de production de l’électricité du 20ème siècle est très (trop) souvent habillée des meilleures intentions.

On ne produira plus de déchets nucléaires, on n’émettra plus de CO2 (un autre déchet) dans l’atmosphère, on n’impactera plus l’environnement que par de grandes éoliennes et par des surfaces couvertes de panneaux photovoltaïques.

Et combien sont les lobbyistes du syndicat des énergies renouvelables, d’Enerplan (organe dédié au lobbying pour les panneaux photovoltaïques), du WWF, de Greenpeace, du réseau CLER (collectif pour les énergies renouvelables), etc. pour nous dire à quel point les nouveaux moyens de production sont fantastiques pour l’environnement et pour la société humaine.


Pour ce qui nous concerne, nous nous attachons à protéger au mieux la planète tout en préservant les emplois en France et en protégeant les consommateurs Français de la prédation de certains opérateurs.

 

Donc, revenons à ces lobbyistes qui ne nous disent pas tout, bien au contraire.

Les panneaux photovoltaïques, les éoliennes, principales solutions réputées « propres » ne sont pas exactement ce qu’elles prétendent être si l’on en croit ceux qui analysent le cycle complet de l’impact environnemental de ces moyens de production de l’électricité.

Nous allons donc donner en quelque sorte la parole à :

Guillaume Pitron

La face cachée de la transition énergétique et numérique : écologie, économie, géopolitique, voici une enquête saisissante sur les « métaux rares » devenus indispensables dans notre société actuelle.  Préface d’Hubert Védrine. Paru en janvier 2018.

L’ONG Earthworks

ONG dédiée à la protection de l’environnement et des populations quant à l’impact de l’extraction minière… avec des observations réalisées par des spécialistes des pays observés – des chiliens au Chili, des Congolais au Congo…

l’ONG Grist

ONG engagée dans la protection de la planète avec une vision à 360° et qui met en avant ses approches scientifiques.

Et pour être très synthétique – mais n’hésitez surtout pas à prendre connaissance de ces études qui nous permettent de faire le pas de côté pour sortir de la doxa sur l’énergie en France – on peut retenir :

  • que l’extraction des minéraux (lithium, cobalt, nickel, et tout un tas de terres rares) absolument nécessaire à ces sources d’électricité renouvelables a un impact environnemental considérable … mais pas chez nous et qui servent à des produits qu’on fait venir par bateau… au fioul
  • que cette extraction minière est réalisée dans des conditions probablement pires que l’industrie textile avec des armées de très jeunes adultes (sic) employés dans les mines
  • que le recyclage est absent de ces filières et que l’on va extraire encore pour remplacer ce qui est usé

17201262_1267002073383777_2820135989419839077_n


 

Nous souhaitons donc que les questions environnementales, d’emploi et de conditions de travail soient traitées avec rigueur et honnêteté.

Nous souhaitons clairement dire que notre priorité va à l’aide à tout ce qui permet de réduire les consommations et l’impact environnemental. Pas sûr que les lobbyistes divers et variés nous suivent dans cette voie.

Que ces actions permettant de moins consommer soient l’occasion de développer l’emploi en France.

 

Et comme toujours sans aucune approche dogmatique ou intéressée financièrement.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s