Le week-end de Pâques a été un moment particulier pour le système électrique européen

Comme nous le montre Thibaut Devillers sur Twitter, les journées des 21, 22 et 23 avril 2019 ont été singulières

Les conditions climatiques ont en effet largement influencées le fonctionnement du système électrique européen.

De plus, le vendredi qui précède Pâques est férié en Allemagne, le week-end s’étale donc sur 4 jours et par un temps aussi estival que celui qu’on a connu, les consommations électriques ont été faibles.

Mais pas les productions !

L’Allemagne a ainsi connu un pic de production de renouvelables au niveau de 45 GW environ (quasiment équivalent à 40 réacteurs nucléaires !!!) et a ainsi provoqué un effondrement des prix spot de l’électricité avec in fine évidemment des prix négatifs.

Cela a donc bousculé l’ensemble du système européen tant du point de vue des volumes échangés que des prix de l’énergie.

eco2mix paques

On peut constater également que la production d’électricité nucléaire a dû s’adapter à cette situation particulière avec des volumes surabondants à prix négatifs en ajustant en permanence sa propre production, ce qui ne répond pas au fonctionnement « naturel » d’un réacteur nucléaire qui doit produire une puissance très stable.

Ces situations où certains pays sont impactés négativement par les politiques énergétiques d’autres pays vont se reproduire de plus en plus souvent et il va être nécessaire d’organiser tout cela et de répartir les coûts.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s