Du dogme libéral sur l’hydroélectricité aux pratiques commerciales insupportables dans la vente de contrat de fourniture d’électricité

On a vu dans le post précédent sur la Matinale l’obsession libérale des autorités européennes qui commence à produire ses effets sur l’hydroélectricité en France.

On peut voir maintenant, après plusieurs années de recul, certaines conséquences de ce mantra libéral.

La Cour d’Appel de Versailles vient en l’espèce de confirmer la culpabilité d’Engie pour ses campagnes commerciales sur le marché résidentiel. L’amende a ainsi été fixée à 1 million d’Euros.

engieedf

Pour re-situer un peu les choses, et nous nous en souvenons bien, Engie a recruté des « vendeurs » notamment sur leboncoin.fr qui sont semble-t-il rémunérés sur la base des contrats vendus.

Donc, si l’on suit le raisonnement et les conclusions de la cour d’appel de Versailles, ces vendeurs se sont rendus coupables de pratiques délictuelles dénoncées par EDF (parce que ces vendeurs d’Engie se faisaient passer pour certains pour des représentants d’EDF). Petite remarque, Engie a expliqué à la Cour que ces vendeurs n’agissaient pas au nom d’Engie… c’est un peu comme Uber, les chauffeurs n’engagent QUE leur responsabilité, pas celle d’Uber. Facile le business qui consiste à faire peser toute la responsabilité sur l’autoentrepreneur qui est tout au bout de la chaîne.

Voilà donc un des bienfait de l’ouverture des marchés, les personnes les plus crédules, les plus vulnérables, ceux qui ouvrent leur porte se retrouve manipulé et victime d’un système où le service public dans la vente de l’électricité a totalement disparu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s