L’ARENH, un « machin » qui devrait finir par énerver les français

A l’heure où j’écris ces lignes, le prix spot de l’électricité est à 68 €/MWh. C’est le prix qu’il me faut payer pour avoir de l’électricité maintenant.

Or, hier (spot à 67€/MWh), tous les fournisseurs alternatifs à EDF ont demandé au travers du mécanisme de l’ARENH a disposer de cette même électricité (1 électron est en tout point identique à 1 autre électron) au prix de 42 €/MWh.

En clair, 69 fournisseurs alternatifs à EDF ont demandé aux autorités publiques (en l’espèce, la Commission de Régulation de l’Energie, de pouvoir acheter 139 930 000 MWh au prix de 42 €/MWh.

Je vous laisse faire le calcul, mais c’est clairement une bonne affaire.

Le mécanisme de l’ARENH a 8 ans et jamais on avait atteint un tel niveau de souscriptions à cette « enchère ». On peut en conclure que l’ARENH est une excellente affaire pour les concurrents d’EDF : un prix connu, compétitif et sans aucun risque industriel.

Ce mécanisme offre très clairement des opportunités de business très intéressantes (69 commercialisateurs !!!) sans que la communauté n’en tire de bénéfices.

Au contraire, quand il faudra renflouer EDF, parce qu’on peut très clairement le craindre, ceux qui auront fait leur « beurre » sur l’ARENH ne seront pas las pour garantir un prix bas et une sécurité d’approvisionnement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s