La journaliste Véronique Le Billon pointe l’un des points majeurs de la transition énergétique : le chauffage au fioul

Dans un article publié aujourd’hui, Véronique Le Billon du quotidien économique Les Echos pointe l’un des hiatus de la politique nationale de la transition énergétique.

Rappelons que l’on compte presque 3 millions de logements chauffés à l’aide de chaudières au fioul soit un équivalent de 15 millions de tonnes de CO2 renvoyées dans l’atmosphère.

2221627_le-chauffage-au-fioul-devient-de-plus-en-plus-cher-web-060139148887

Et pour ceux qui habitent ces logements chauffés au fioul, l’aspect financier prend une importance croissante. Le prix du CO2 qui se traduit par des taxes toujours plus élevées a, aura, un impact significatif sur la facture chauffage des résidents.

Or, comme le souligne Les Echos, les français chauffés au fioul sont largement dans des passoires énergétiques et plutôt issus des foyers précaires. La contrainte financière est donc d’autant plus structurante pour les foyers chauffés au fioul.

Face à ces constats, le gouvernement avait déjà mis en place de politiques incitatives pour convertir les chaudières au fioul vers, comme l’indique Les Echos, du chauffage au gaz ou au bois et les retours d’expériences ne sont pas du tout positifs. Les incitations étaient ou mal comprises ou mal dimensionnées.

Pour notre part, nous souhaitons rajouter l’hypothèse d’une conversion des chaudières au fioul par des solutions thermodynamiques / pompes à chaleur.

 

 

 

Une réflexion au sujet de « La journaliste Véronique Le Billon pointe l’un des points majeurs de la transition énergétique : le chauffage au fioul »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s