Un regard intéressant sur la réalité de la transition énergétique par une brillante étudiante française de Harvard

Le propos de notre compatriote de Harvard, Aurélie Bros,commence par  » Aucun état ne semble réussir à promouvoir un modèle duplicable de transition énergétique ».

En effet, malgré les commentaires aussi élogieux qu’aveugles de certains observateurs tels que Negawatt ou Denis Baupin sur la politique Allemande de transition énergétique (l’Energiewende), le bilan de nos voisins d’outre-Rhin n’est pas brillant.

Déjà, au niveau planétaire, les émissions de CO2 continuent à croître (1,7 % d’augmentation en 2017 par rapport à 2016).

L’Allemagne comme nous l’indique les services de l’état fait face de réelles désillusions. Je cite « L’Allemagne produit certes un tiers de son électricité grâce aux énergies renouvelables mais elle paie cette performance remarquable au prix fort … Parallèlement, elle continue d’avoir largement recours au charbon pour produire son électricité ».

co2 allemagne france.JPG

Vous le savez tous si vous nous lisez régulièrement, l’éolien et le photovoltaïque ne peuvent produire que ce que le vent et le soleil peuvent donner. Sans vent et sans soleil, l’Allemagne compte sur le charbon.

Ensuite, Aurélie Bros aborde les effets collatéraux, les externalités du développement des énergies renouvelables. Elle aborde la question de la pollution chimique liée à la chaîne industrielle complète de production des panneaux et de l’électronique associée.

La conclusion de notre experte à laquelle nous nous associons totalement est que c’est d’abord par les consciences que nous réussirons la transition énergétique avec une approche responsable de ce que nous consommons.

 

2 réflexions au sujet de « Un regard intéressant sur la réalité de la transition énergétique par une brillante étudiante française de Harvard »

  1. Une petite remarque sur la conclusion : je crains que l’appel à l’éthique personnelle soit largement insuffisante, sauf si elle nous conduit à voter pour des politiques qui nous contraindront de notre propre gré.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s