Quand se posera-t-on la question du coût de la campagne anti-Linky et qui en tire des bénéfices ?

Le dernier jugement, pourtant favorable à Enedis, du tribunal administratif de Toulouse qui interdit l’intervention au sein du domicile sans l’accord de ceux qui l’habitent a remis du carburant dans la machine anti-Linky.

téléchargement

Les municipalités sont encore nombreuses, sous la pression des comités anti-Linky, à prendre des arrêtés qui compliquent la tâche du gestionnaire de réseaux de distribution Enedis. Les attendus de ces arrêtés et leur formulation sont variables mais ils ont souvent pour conséquence d’initier des procédures juridiques plus ou moins longues.

Les élus sont donc très nombreux à s’engager dans cette lutte anti-Linky mais ne font-ils pas fausse route ?

Le compteur Linky a des atouts majeurs pour à la fois permettre une meilleure intégration des énergies renouvelables dans le réseau électrique et faciliter la vie des clients qui pourront faire évoluer leur contrat et bénéficier de télé-opérations (sans rendez-vous physique sur 2 à 4 heures bloquées).

Les inconvénients qui sont prêtés à Linky ont été pris en compte de façon transparente à nos yeux et de représentent pas de risques ni pour la santé ni pour la liberté des consommateurs.

Mais au final, il y a une multitude d’action en justice initiées par les municipalités et pour à chaque fois redire le droit.

En clair, on inonde les tribunaux de requêtes sur lesquelles la jurisprudence a déjà globalement tout dit. Linky doit être déployé.

Au final, le constat est très négatif avec des tribunaux qui sont tous sur la même longueur d’onde (c’est le cas de le dire), en ligne avec Enedis, avec l’impossibilité pour le consommateur ou ses représentants d’interdire la pose du compteur Linky. Il peut par contre interdire à l’intervenant mandaté par Enedis de pénétrer dans le logement, ce qui a toujours été pris compte.

Mais toutes ces procédures judiciaires ont un coût, encombrent les tribunaux administratif et ne changent rien sur le fond.

On peut à ce sujet se demander si les avocats (dont madame Lepage par exemple) ne sont pas les grands bénéficiaires de ce bras de fer.

En tout cas, et pour nous la chose est claire, le compteur Linky fait pleinement partie de la transition énergétique, ses atouts sont essentiels pour permettre le développement des énergies renouvelables et l’état français doit assumer en son nom le déploiement de Linky et faire qu’Enedis se soit pas en permanence « empêché ».

On avait déjà pointé la responsabilité de l’état notamment dans la comparaison entre le déploiement de Linky et le déploiement de la TNT, avec deux poids deux mesures de la part du gouvernement sur l’effort consenti.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s