Linky fait parfois dire des bêtises… mais ce n’est pas à cause des ondes

Un député … nous explique qu’il refuse la pose du compteur Linky pour un tas de raison, à savoir :

  • il ne sert à rien (et dans le même temps, le député insiste sur la nécessaire transition énergétique … sic)
  • il émet des ondes auxquelles certaines personnes sont particulièrement sensibles
  • il collecte des informations qui permettent de suivre la consommation
  • il coûtera tant en euros qu’en emplois

Reprenons les arguments développés par ce député.

Le compteur Linky permet de mesurer à tout moment la consommation d’énergie et donc d’équilibrer le réseau, il permet par ailleurs de mesurer la quantité d’énergie qu’un auto-producteur injecte sur le réseau. L’équilibrage du réseau pour le gestionnaire qu’est Enedis est devenu très difficile du fait de l’intermittence de la production linkyéolienne et photovoltaïque et du développement massif de ces installations raccordées au réseau de distribution. Dit autrement, sans Linky, impossible de garantir la sécurité du réseau tout en maintenant le développement des énergies renouvelables. La CRE a d’ailleurs dit les choses.

Ensuite, Linky émet des ondes. En effet, mais sur un ordre de grandeur identique à ce que pouvait émettre les anciens compteurs. Les mesures réalisées dans différentes situations par l’Agence Nationale des Fréquences est très clair :

« Par ailleurs en laboratoire, l’ancien compteur produisait en champ électrique une intensité comparable voire supérieure à celle créée par le compteur Linky » – ANFR.

Sujet très intéressant et amusant sur ce sujet de l’électrosensibilité.

Après cela, ce monsieur explique qu’Enedis pourrait faire un usage détourné des données récupérées. Enedis est une entreprise de service public, elle ne vend directement rien aux consommateurs finaux exceptés quelques prestations du type raccordement. Et Enedis n’a aucun intérêt à commercialiser ces données. Elle a par contre grand intérêt à les connaitre pour équilibrer le réseau et sécuriser l’approvisionnement.

Enfin, Linky supprime des emplois. Ça c’est vrai. C’est d’ailleurs pour cela que, finalement, Linky ne coûtera pas aux « abonnés ». Mais les emplois de releveurs ainsi supprimés seront, et nous y travaillons activement, remplacés par des emplois qualifiés sur les réseaux intelligents et sur l’intégration des énergies renouvelables sur le réseau de distribution.

En conclusion, et sans aucun parti-pris politique, la transition énergétique est un sujet très sérieux qui ne doit pas être caricaturé. A la disposition de chacun pour en parler.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s