Total se reclame de l’électricité verte et pour autant nous fait du noir

Total s’engage dans des stratégies qui se réclament du développement durable. Dont acte.

Pour autant, Total va produire du « bio carburant » à La Mede en important de l’huile de palme. Cette huile de palme ne sera pas, a priori, acheminée des lieux de production (zones tropicales telles que la Malaisie, l’Indonésie, Sao Tomé et Principe, etc.) par bateaux à voile.

Vous voyez ce que je veux dire, on va brûler du fioul (non taxé ! car transport maritime international) pour faire du bio carburant à partir de palmier, cause principale de déforestation des zones tropicales. Tout va bien.

Mais Total nous propose de l’électricité verte … issue de « bio fioul » ?

Mais plus récemment, hier en fait, Total vient de s’engager plus avant dans l’extraction d’hydrocarbures (méthane en l’espèce) avec le russe Novatek sur les terres arctiques.

Pour les curieux, dans le cadre du débat sur la PPE, on entend beaucoup l’association NegaWatt et très peu NegaTEP. Cela interpelle.

Une réflexion au sujet de « Total se reclame de l’électricité verte et pour autant nous fait du noir »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s