C’est l’un des fils rouges de la matinale, la transition énergétique bas carbone. Nous persistons, il y a urgence, l’ONU le dit fortement.

Le dérèglement climatique est une préoccupation majeure pour nous, acteurs CFDT de l’énergie. Nous travaillons à apporter des réponses à ce défi, avec notamment les compétences des salariés du secteur de l’énergie de l’électricité et du gaz (qu’on veut renouvelable !).

L’ONU lance [encore] un cri d’alarme.

onu climat

AFP/Archives – LIONEL BONAVENTURE

Les représentants de l’ONU sur le climat doivent définir les ambitions et les moyens pour les atteindre d’ici le 10 mai 2018 avec la perspective de la COP 24 en Pologne (Katowice) à la fin de cette année.

Les effets du changement climatique sont aujourd’hui indiscutables et les actions à engager doivent être fortes et doivent être prises maintenant.

Exemple d’action d’ampleur pour réduire les émissions de C02

Sans dire si c’est un choix totalement pertinent, cependant c’est une action de poids, on peut citer comme action visant à réduire les émissions de C02 (à considérer cependant par rapport au mix électrique chinois) le fait que la Chine met chaque mois presque 10 000 bus électriques supplémentaires en substitution aux bus à moteur thermique. Un tel choix conduit à réduire la consommation de pétrole de 5 000 barils par jour.

S’agissant des effets du réchauffement climatique, nous en commenterons deux qui font peur.

Tout d’abord, la revue NATURE nous apprend et nous donne des détails sur l’affaiblissement visible et mesurable des courants marins avec un effet potentiellement grave pour l’Europe. En effet, un affaiblissement du gulf stream aurait des conséquences majeures sur le climat en Europe. C’est tout sauf neutre.

Le second point porte sur la biodiversité qui est toujours plus menacée par le réchauffement. Que l’on parle du nombre d’espèces menacées ou de la baisse importante des populations d’espèces sauvages, la situation est particulièrement inquiétante. Votre serviteur est à ses heures perdues apiculteur et cette question de la biodiversité et, me concernant de la pollinisation, me touche particulièrement et c’est notamment le réchauffement climatique, mais pas que, qui fragilise ces insectes.

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s