Mars 1988 – mars 2018, le GIEC a trente ans.

Le GIEC, Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat, a été mis en place par l’ONU il y a donc 30 ans.

Tout d’abord, il faut reconnaitre la remarquable contribution du GIEC à la connaissance des impacts de la société humaine sur l’environnement. Jusqu’à encore récemment, il y avait beaucoup de climato-sceptiques. Même le président des Etats-Unis durant sa dernière campagne disait être dans le doute face au réchauffement climatique. Mais on peut dire aujourd’hui qu’on n’entend plus ces détracteurs du GIEC.

Pour nous éclairer, tous les 5 ans, le GIEC réactualise l’état des connaissances sur le réchauffement climatique et les sujets connexes.

La CFDT est clairement engagée dans la lutte contre le réchauffement climatique et notamment dans une transition énergétique résolument bas-carbone. Nous partons de l’idée que la priorité est à la réduction des émissions de gaz à effet de serre avant toute autre ambition.

Le débat sur la Programmation Pluriannuelle de l’Energie doit à nos yeux considérer s’appuyer prioritairement sur les travaux et les recommandations du GIEC. Le gouvernement fait la promotion du travail du GIEC, il lui faut être cohérent et mettre en avant cette priorité dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Une réflexion au sujet de « Mars 1988 – mars 2018, le GIEC a trente ans. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s