Les énergéticiens européens font leurs apprentissages aux États Unis … faute peut être d’une réglementation trop contraignante en Europe.

Le britannique Centrica se lance sur le marché américain après Enel, Engie, EDF et quelques autres . Les grands de l’énergie veulent apprendre en grandeur réelle ce que sera le système électrique de demain avec des problématiques qui vont des moyens de production et du mix idéal (idéalement flexible et secure) jusqu’à la maison (la smart home) et le véhicule électrique qu’il y aura dans le garage.

Chacune de ces entreprises a ainsi décidé d’investir dans des entreprises américaines plus ou moins grandes et plutôt en avance dans ce qui définit le market design des systèmes électriques de demain.

C’est également sur la dimension numérique que les européens veulent progresser. Le poids des technologies de l’information va considérablement impacter les professionnels de l’énergie. La convergence industrielle/numérique [IT/OT] est une évidence dans son principe, reste à la concevoir et à la décliner dans l’entreprise.

Tout le champ de la cybersécurité est également observé de près par les énergéticiens.

Pour notre part, nous regrettons que ces travaux de recherches et développements ne trouvent pas leur place en France et en Europe. La puissance publique devrait aider à libérer les énergies… de créativité des acteurs européens. On n’a de cesse de ce côté ci de l’Atlantique de définir des cadres juridiques sur la bonne concurrence avant de trouver les solutions aux problèmes de demain. Pas sûr que les américains et les chinois aient ces pudeurs de… (sans référence aucune 😉).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s