Zoom sur la situation concurrentielle sur les marchés du gaz et de l’électricité

La CRE nous livre ce jour sa synthèse trimestrielle de l’ouverture des marchés de détail.

Tout d’abord, dans une vision d’ensemble, il se confirme que les consommateurs sont toujours plus nombreux à quitter le tarif régulé de vente.

En électricité, entre le dernier trimestre de 2017 et le précédent, on constate une augmentation de 24% du nombre de consommateurs basculant sur des offres de marché. L’augmentation est de 34% pour le gaz.

Une image éclairante, la dynamique de sortie des Tarifs Régulés de Vente (TRV) ne faiblit pas :

obs cre aval

Regardons maintenant le marché d’affaires de plus près. Là aussi, le graphique proposé par la CRE est très éclairant.

obs cre aval 2

Ce qui apparait est que les fournisseurs historiques, d’électricité comme de gaz, perdent des parts de marchés sur le seul périmètre des contrats en offre de marché.

Pour parler clairement, EDF et Engie perdent rapidement leurs clients aux TRV mais en plus, ces deux opérateurs historiques perdent des parts de marché sur les clients qui ont déjà quitté le TRV.

Nul doute que les directions commerciales d’EDF et d’Engie sont malmenées par des nouveaux entrants qui ont moins d’états d’âmes pour s’appuyer sur des équipes off-shore (à l’étranger) pour mener à bien leurs activités.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s