On se souvient tous de la COP 21 à Paris, c’est la COP 23 qui s’ouvre aujourd’hui à Bonn

La COP 21 qui a donné naissance à l’Accord de Paris a réussi l’exploit d’embarquer 168 pays avec des accords multilatéraux contraignants… mais a aussi amené les Etats-Unis à en sortir.

La COP 23 a comme principal chantier ouvert les moyens de l’adaptation à la mise en place d’une économie « bas carbone » sur l’ensemble des pays signataire de l’accord de Paris. Il y aura évidemment une prise en compte à géométrie variable des impacts pays par pays. On peut noter que la COP 23 sera présidée par les Fidji, pays très exposé au réchauffement climatique et à la montée du niveau des océans.

Voici un dossier très intéressant sur cette COP 23 réalisée par le Cabinet SIA.

Sur le bilan relatif à la COP 21, à aujourd’hui, on a évidemment le point négatif du désengagement des Etats-Unis mais on a en contrepartie un nombre croissant d’acteurs non-étatiques qui s’engagent dans une économie bas-carbone. Et c’est aux Etats-Unis que l’on a vu le plus d’acteurs majeurs marquer leur engagement sur la COP 21 [Apple, Google, Facebook, Tesla mais aussi Disney et les grandes villes comme New-York ou San Francisco].

La prise en compte de l’effet des gaz à effet de serre sur la santé et sur l’économie commence à l’emporter sur l’envie de ne rien changer.

A coup sûr, c’est le chemin emprunté par les acteurs de l’énergie, jusqu’aux consommateurs.

Nous nous y associons.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s