Limoges, ils ont sans doute dépassé les limites

Ils, ce sont ceux qui ont mis le feu à 21 véhicules d’Enedis.

La nuit dernière, vers 1h30 du matin, ce 24 octobre 2017, les pompiers sont intervenus pour éteindre un incendie impliquant 21 véhicules d’Enedis.

870x489_dsc_0826

[image Radio France]

L’enquête est en cours mais selon France Bleu Limousin, on a retrouvé une inscription « Linky dégage » sur le site. Nous n’accuserons personne a priori mais on n’imagine cependant pas que cet incendie soit dû à un débris de la station spatiale chinoise qui doit nous dit-on retomber sur terre prochainement.

En tout état de cause, si l’hypothèse d’un acte anti-Linky devait être affirmée par les enquêteurs, on viendrait de franchir une nouvelle étape dans ce qui nous amènera à une transition énergétique bas carbone. Rappelons qu’il y a quelques semaines, un maire à la notoriété nationale a mandaté sa police municipale pour empêcher la pose des compteurs Linky sur sa commune.

Car mille fois oui, les compteurs communicants sont essentiels pour permettre le développement des énergies renouvelables. L’intermittence du photovoltaïque et de l’éolien impose de pouvoir piloter quasiment en temps réel les équilibres production/demande sur les réseaux de distribution de l’électricité.

Pour ce qui nous concerne, nous voyons dans Linky une solution pour décarbonner notre production d’électricité. Et nous faisons confiance aux autorités sanitaires indépendantes qui nous ont donné le feu vert pour généraliser ce nouveau compteur.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s