La CRE a délibéré sur l’évaluation des charges de service public … et l’idée est de les revoir à la hausse

La CRE a comme chaque année publié son évaluation des charges de service public, ici pour 2018 : Documents.

La première information à retenir de cette délibération est la hausse suggérée de 17% de la CSPE.

La CSPE, pour rappel, a vocation à financer :

  • les obligations de rachat de l’électricité produite par cogénération et les énergies renouvelables
  • la péréquation tarifaire avec les zones non interconnectées (Outre-mer et Corse)
  • les tarifs sociaux de l’électricité
  • le financement du médiateur de l’énergie

Elle représente grosso modo (cela dépend des typologies de contrat et des consommations) 16% de la facture à date.

A aujourd’hui, quasiment 70% des 7 milliards récoltés sont affectés aux énergies renouvelables. Et c’est essentiellement ce soutien aux énergies renouvelables qui motive la recommandation de la CRE d’une augmentation de 17% de cette contribution.

Cela fait des années que la CSPE « cherche » son équilibre. La CRE y apporte quelques préconisations. Le sénateur Husson avait alerté voici 2 ans sur l’urgente nécessité de réformer la CSPE. Il n’y a aucun doute à ce sujet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s