Plus que certainement une conséquence de la transition énergétique, l’AIE nous rapport que les investissements dans l’électricité ont pour la première fois dépassé ceux réalisés dans les hydrocarbures.

La très réputée Agence Internationale de l’Energie (AIE) nous informe que le monde investit dorénavant pour 718 milliards de $ dans le système électrique (production/transport/distribution) et pour 650 milliards de $ dans les hydrocarbures (charbon, gaz et électricité).

C’est comme l’indique l’AIE une conséquence directe des choix politiques liés au réchauffement climatique.

Si l’on regarde où se situent ces investissements, on a le tiercé Chine / Etats-Unis / Europe loin devant l’Inde ou la Russie. La Chine est donc dans le fauteuil du leader mondial de la transition énergétique avec, c’est important de le noter, le premier pays en terme de part du budget consacré à la R&D sur les énergies renouvelables (en proportion du PIB).

Cependant, l’AIE indique qu’il y a très probablement un effet conjoncturel concernant la baisse des investissements dans les hydrocarbures lié au très faible prix du pétrole. En effet, avec un cours du pétrole à environ 50 $ ces presque 3 dernières années alors qu’il était à environ 100 $ sur les 3 années antérieures, les investissements ont très naturellement baissé car peu rentables.

On le voit, avec 1700 milliards de $ investis dans l’énergie, les moyens engagés sont considérables et de grandes batailles économiques sont à venir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s