Le risque d’approvisionnement « hiver » n’est pas qu’électrique 

Lors de l’hiver 2016-2017, la population a été alertée voire sollicitée pour ne pas risquer le black-out électrique soit un arrêt de l’alimentation en électricité pour un territoire plus ou moins important en fonction du déficit de production.

On a d’ailleurs beaucoup montré du doigt le chauffage électrique dans le résidentiel comme étant LA cause évidente du problème.

Or, voilà que la filiale de stockage du gaz naturel de Engie, Storengy, lance une alerte sur un risque d’approvisionnement pour l’hiver 2017-2018 du fait d’un manque d’investissement des fournisseurs pour le stockage. En effet, malgré le cadre réglementaire qui encadre la sécurisation de la fourniture de gaz, les acteurs économiques concernés traînent des pieds pour stocker le gaz, le coût  de couverture du risque serait trop élevé.

Pour les plus curieux : https://www-lesechos-fr.cdn.ampproject.org/c/s/www.lesechos.fr/amp/56/2079356.php

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s