La politique énergétique européenne confrontée au Brexit

Nous y sommes, la décision de sortie de l’UE (le fameux article 50) signée de Theresa May est arrivée à Bruxelles.

L’Europe qui depuis 2007 (traité de Lisbonne) construit sa politique énergétique et climatique va maintenant devoir s’adapter au départ du Royaume Uni ( pour tout ou partie).

Or, c’est très clairement le Royaume Uni qui était à la manœuvre sur la définition de cette politique énergétique européenne et qui a amené EDF et GDF à s’éparpiller façon puzzle.

C’est peut-être l’occasion pour l’Europe des 27 de requestionner avec pragmatisme la politique européenne de l’énergie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s