Sale temps pour les opérateurs historiques …

Engie vient d’être condamné à 100 millions d’Euros d’amende par l’autorité de la concurrence.

Il y a quelques mois, Enedis demandait que la CRE lui assure les moyens de financer la transition énergétique comme l’a ensuite réclamé la ministre Ségolène Royal. La CRE a dit non refusé après 48 heures d’analyses (nuits comprises !).

Rappelons nous que le CoRDiS (instance de régulation également) avait imposé à ERDF voici 5 ans que le distributeur rémunère Direct Energie pour ses prestations en termes de recouvrement principalement… mais pas EDF ou Engie.

N’évoquons que rapidement l’ARENH, outil que le régulateur utilise pour permettre aux concurrents de l’opérateur historique de s’approvisionner en électricité à un prix plafond (42 €/MWh) quand les prix de marché sont supérieurs.

Dur dur pour les opérateurs historiques, sommes nous sur la bonne voie en ayant pour seul objectif de limiter le rôle économique de EDF, Engie, Enedis, GRDF …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s