Les 8 innovations qui vont être utiles à l’industrie en général et à l’énergie en particulier

1. L’impression 3D

La capacité à fabriquer des systèmes sans gaspillage, l’impression 3D fabrique par ajout de matière et non par soustraction permet d’aller résolument vers l’efficacité énergétique.

2. La simulation numérique

C’est sans doute l’innovation qui va beaucoup apporter à l’industrie mais moins dans l’énergie car le secteur de la production électrique a depuis longtemps été très en avance sur la simulation. Pour autant, la puissance de calcul et la performance des progiciels fera encore progresser le secteur.

3. La robotique collaborative ou l »homme augmenté « , l’association de robots, de machines qui permettent à l’humain de travailler sur des très petites échelles, de très très grandes, à températures très élevées ou très basses. Des opérations aujourd’hui complexes et coûteuses se feront plus simplement et plus rapidement dans les centrales par exemple.

4. La réalité augmentée

On ne se place plus dans la robotique collaborative mais dans un appui intelligent du numérique pour accompagner l’humain. Enedis et Engie ont déjà développé de remarquables solutions de ce type.

5. Les nouveaux matériaux

S’agissant de la transition énergétique pour regarder ce sujet, les nouveaux matériaux apporteront des solutions performantes pour l’isolation des bâtiments et pour les moyens de production renouvelables

6. Les contrôles non destructifs… à distance

La surveillance, la maintenance par contrôle non destructif sont bien connues du monde de l’énergie mais ils pour se faire maintenant à la demande et à distance avec des objets intelligents et communicants. On voit déjà ce type de solutions dans des centrales où l’on ne croise plus de salariés…

7. L’interposition et la numérisation de la chaîne de valeur

C’est classiquement ce que l’on a constaté sur une forme claire d’interposition avec Uber. C’est le même cas de figure avec Airbnb. Cela peut prendre des formes plus complexes dans ce qu’on appelle la production 4.0 qui numérise l’ensemble du processus productif.

8. La mutualisation des flux

On est là au cœur de la révolution du système électrique et des Smart Grid. Un réseau électrique intelligent mettra en commun des producteurs avec une forte composante d’énergie intermittente, des consommateurs avec des profils de charge plus ou moins élastiques, des solutions de stockage plus ou moins disponibles avec les véhicules électriques. Cette communauté pourra trouver un équilibre avec la mutualisation de l’ensemble des données de consommation, de production, des solutions intelligentes adossées aux postes de consommation, de production, de stockage. Ce sera la mutualisation des flux.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s